Imprimer cette page

Fonds du bureau de bienfaisance de la ville de Bordeaux 1807-1945

Fermer le formulaire de recherche

Sommaire

 

Présentation du fonds

-+
Cotes extrêmes : 7 Q 1-466
 
Dates extrêmes : 1719-1997
 
  • CONTEXTE :

  • Nom du producteur

    Ville de Bordeaux. Bureau de bienfaisance

  • Présentation du producteur

    Le bureau central de charité est officiellement crée par arrêté ministériel du 13 décembre 1806, succédant à des initiatives plus anciennes. Placé sous l'autorité de la Ville, il a pour mission de distribuer des secours aux indigents.

    Il change d'appellation une première fois en 1851, lorsqu'il devient bureau de bienfaisance, puis en 1953, pour devenir bureau d'aide sociale, et enfin en 1986 pour donner jour au centre communal d'action sociale.

    La première séance de la commission administrative se tient le 3 mars 1807. La présidence est assurée par le maire. Le bureau est composé, selon les époques, de 5 à 10 membres nommés par le préfet ou désignés par le conseil municipal. Il bénéficie, dans chaque arrondissement de justices de paix, du renfort de bureaux auxiliaires, dont les membres sont eux-mêmes désignés par la commission administrative. Leur nombre est fonction de la population indigente et de l'étendue de la circonscription.

    Le bureau central organise le fonctionnement général du service et gère au total 12 maisons de secours : 10 sont affectées aux pauvres du culte catholique, parmi lesquelles 8 sont desservies par les Sœurs de Saint-Vincent-de-Paul et 2 par un personnel laïc ; 2 concernent les indigents des cultes protestant et israélite, dirigées par des dames de ces confessions religieuses.

    Les actions se répartissent en secours généraux et secours spéciaux. Les premiers consistent principalement en la distribution de pain et de bouillon gras toute l'année, de vêtements et de combustible pendant l'hiver. Les seconds correspondent davantage à des ressources accidentelles, comme la distribution de vin pour les malades ou les vieillards et de chaussures. L'aide en numéraire reste en revanche très rare.

    Au fil des années, les maisons étendent rapidement leur champ d'action, par l'organisation d'ouvroirs, de crèches, d'écoles, d'orphelinats et d'autres services médicaux.

    Les ressources proviennent des revenus des meubles et immeubles, des subventions municipales, des produits des droits sur les spectacles, et plus généralement de dons, legs, quêtes et collectes.

  • Historique de la conservation

    Le bureau d'aide sociale quitte les locaux de la rue du Loup, n°61-63, en 1986 pour investir les bâtiments du cours Saint-Louis, n°74. Le fonds y est alors conservé dans de bonnes conditions mais souffre néanmoins de pertes, probablement liées au déménagement. Des dossiers, comme certains dons et legs, sont en lacune. Pour preuve, des registres de comptes-rendus annuels d'exercice sont récupérés fortuitement à cette époque dans une décharge publique et remis aux Archives le 29 octobre 1985.

    Enfin, la lecture de divers travaux universitaires permet de constater la disparition de certaines pièces. C'est notamment le cas de deux registres d'indigents, mentionnés en 1968, et des origines de propriété du domaine du repos maternel signalés en 1995, aujourd'hui absents.

    Le fonds entre aux Archives municipales le 18 décembre 2001. Il couvre toute l'activité du bureau de bienfaisance, de 1807, année de sa création effective, à 1945. Les papiers produits depuis cette année-là devraient quant à eux faire l'objet de versements ultérieurs afin d'intégrer le fonds contemporain.

    C'est d'ailleurs au cours d'une vaste opération de récolement des archives du CCAS que des pièces relatives au bureau de bienfaisance ont été identifiées. Ces documents, concernant principalement l'aide médicale gratuite, les traitements des personnels et les travaux de construction des maisons de secours, ont fait l'objet d'un versement en août 2010. Devant l'importance de ce complément, il a été décidé de les intégrer dans le présent inventaire, alors que la préparation de la publication de celui-ci touchait à sa fin. De ce fait, le plan de classement initial a été adapté et l'instrument de recherche ne respecte plus l'ordre numérique strict des cotes.

    Désormais relativement complet et homogène, ce fonds offre un regard précis sur l'aide apportée aux indigents et sur les moyens matériels et financiers mis en oeuvre par le bureau de bienfaisance et les quelques oeuvres annexes.

  • Modalités d'entrées

    versement

  • CONTENU ET STRUCTURE :

  • Présentation du contenu

    Le fonds couvre toute l'activité du bureau de bienfaisance, de 1807, année de sa création effective, à 1945. Les papiers produits depuis cette année-là devraient quant à eux faire l'objet de versements ultérieurs afin d'intégrer le fonds contemporain.

    Relativement complet et homogène, il offre un regard précis sur l'aide apportée aux indigents et sur les moyens matériels et financiers mis en oeuvre par le bureau de bienfaisance et quelques oeuvres annexes.

  • Tris et éliminations

    Les éliminations ont seulement porté sur des doubles et sur des brouillons de notes.

  • Mode de classement

    Le fonds du bureau de bienfaisance présente dès l'origine une organisation logique. Mais devant la multiplicité des dossiers et sous-dossiers, il nous a semblé primordial de conférer à l'ensemble une unité et un aspect général plus synthétique, tout en respectant le classement initial. Les éliminations ont seulement porté sur des doubles et sur des brouillons de notes.

    Le cadre de classement adopté reflète l'organisation interne du service, du bureau central aux diverses maisons de secours et oeuvres annexes.

    Les dossiers des maisons de secours ont autant que possible été classés dans l'ordre de ces maisons. Certains d'entre eux, plus transversaux, comme les écoles et intéressant plusieurs maisons, ont été placés avec ceux relevant du bureau central. Dans tous les cas, l'indexation assure les renvois nécessaires.

    Les analyses sont toujours effectuées au niveau du dossier, même si ceux-ci ne comportent parfois qu'une pièce ou deux.

    Maison de charité, maison de secours, bureau auxiliaire, ces diverses appellations désignent toujours une même entité mais reflètent les changements de nom successifs du bureau central. Pour des raisons de compréhension, seul le terme de "maison de secours" a été retenu.

  • SOURCES COMPLEMENTAIRES :

  • Sources complémentaires internes

    Certaines séries des fonds révolutionnaire et moderne présentent des éléments complémentaires essentiels, issus des dossiers de suivi de l'activité du bureau de bienfaisance par divers services municipaux. On aura soin de consulter :

    - la série D, qui concerne en particulier les délibérations du conseil municipal et les pièces annexes.

    - la série F, qui présente des données sur les subsistances et ravitaillements.

    - la série M, qui contient des informations sur la construction des maisons de secours, des écoles et des crèches.

    - la série Q, qui comporte non seulement des renseignements généraux sur le fonctionnement et les affaires financières du bureau de bienfaisance, mais aussi sur les orphelinats, les asiles et les crèches.

    - la série S, qui rassemble fonds privés et pièces isolées, comme le fonds Delpit avec des bons d'appel à la charité, ou encore le manuscrit rédigé en 1867 par le vicomte Charles de Pelleport Burdigala, études municipales sur les institutions de bienfaisance, d'instruction populaire et d'utilité sociale bordelaises.

    - le fonds iconographique, qui renferme des plans de construction ou d'aménagement de maisons de secours.

    - la bibliothèque qui propose diverses sources imprimées :

    Publications du Bureau de bienfaisance :

    Formulaire pharmaceutique des médicaments à l'usage des pauvres domiciliés de Bordeaux, imprimé par l'ordre du Bureau central de charité, Bordeaux, imprimerie Faye, 1825 [BIB 10 C 215].

    Bureau central de charité de la ville de Bordeaux. Secours à domicile. Service de santé. Nouveau formulaire pharmaceutique, à l'usage des pauvres malades secourus à domicile par ce bureau, Bordeaux, Lavigne Jeune, 1832 [BIB 10 C 216].

    Bureau central de charité de la ville de Bordeaux. Extrait des registres des délibérations, séance du 2 mars 1833, s. l., s. n, 1833 [BIB 10 C 189].

    Bureau central de charité de la ville de Bordeaux. Secours temporaires à domicile. Service de santé. Nouveau formulaire pharmaceutique, à l'usage des pauvres malades secourus à domicile par ce bureau, Bordeaux, imprimerie Lavigne, 1843 [BIB 10 C 191].

    Virac A., Bureau de bienfaisance. Rapport présenté à la commission instituée pour préparer un règlement de l'administration au secours dans sa première séance le 5 juillet 1852, Bordeaux, Crugy, 1852 [Q BROCHURES 22].

    Bureau de bienfaisance de Bordeaux. Règlement de l'admission aux secours adopté le 20 novembre 1852, Bordeaux, Lafargue, 1853 [Q BROCHURES 23].

    Bureau de bienfaisance de Bordeaux. Règlement organique adopté le 4 avril 1860 et approuvé par M. le Préfet le 28 avril 1860, Bordeaux, Lafargue, 1860 [Q BROCHURES 36].

    Bureau de bienfaisance de Bordeaux. Règlement du service médical adopté le 7 décembre 1864 et approuvé par M. le Préfet le 15 décembre 1864, Bordeaux, Lafargue, 1864 [Q BROCHURES 39].

    Marmisse G., Bureau de bienfaisance de 1860 à 1876. Mouvement de la population des indigents. Mouvement des recettes. Service médical. Service pharmaceutique, Bordeaux, Duverdier, 1877 [Q BROCHURES 52].

    Pujos A., Bureau de bienfaisance de Bordeaux. Rapport sur la création d'un service d'accouchements à domicile, présenté au conseil d'administration dans sa séance du 30 mars 1885, Bordeaux, Durand, 1885 [Q BROCHURES 67].

    Bureau de bienfaisance de Bordeaux. Règlement organique adopté le 12 octobre 1891 et approuvé par M. le Préfet le 23 octobre 1891, Bordeaux, Delagrange, 1891 [Q BROCHURES 77].

    Rivière M., Bureau de bienfaisance de Bordeaux. Projet de réorganisation du service pharmaceutique. Rapport présenté à la commission administrative, s. l., s. n., 1900 [Q BROCHURES 87].

    Bureau de bienfaisance. Procès-verbaux de la séance du 19 janvier 1945 [Q BROCHURES 448].

    Bureau de bienfaisance. Procès-verbaux des séances des 15 et 31 mai 1945 [Q BROCHURES 449].

    Bureau de bienfaisance. Procès-verbal de la séance du 27 septembre 1946 [Q BROCHURES 450].

    Bureau de bienfaisance. Procès-verbal de la séance du 8 novembre 1946 [Q BROCHURES 451].

    Bureau de bienfaisance. Procès-verbal de la séance du 21 décembre 1946 [Q BROCHURES 452].

    Table alphabétique des matières examinées en commission administrative du bureau de bienfaisance, 1946 [Q BROCHURES 454].

    Bureau de bienfaisance. Procès-verbal de la séance du 12 juillet 1947 [Q BROCHURES 453].

    Publications municipales :

    Projets de bienfaisance et de patriotisme pour la ville de Bordeaux, et pour toutes les villes et gros bourgs du Royaume, par M.L.F.D.B., Bordeaux, Labottière, 1783 [BIB 10 C 40].

    Clochar, Observation utile au sujet des secours et des établissements que la mendicité rend nécessaires, Bordeaux, imp. Beaume, 1790 [BIB B 4 9, f° 296].

    Clochar, Aux amis des pauvres. Observations utiles au sujet des secours et des établissements que la mendicité rend nécessaires…, Bordeaux, s. n., 1793 [BIB B 4 9, f° 290].

    Délibérations et vœux du conseil municipal sur quelques établissements publics de bienfaisance de la ville…et sur la construction du grand hôpital prescrite par le décret de sa Majesté du 25 avril 1808, Bordeaux, Racle, juillet 1810 [M BROCHURES 1].

    Barckhausen H., Rapport présenté au conseil municipal dans la séance du 17 mars 1873 sur le compte-rendu du bureau de bienfaisance de Bordeaux pendant l'année 1871, Bordeaux, Gounouilhou, 1873 [Q BROCHURES 46].

    Daney A., Rapport sur les comptes et budgets du bureau de bienfaisance, séance du 23 décembre 1875, Bordeaux, Forastié, 1875 [Q BROCHURES 48].

    Hospices et Bureau de bienfaisance. Compte administratif de la commission et compte de gestion du receveur pour 1887. Chapitres additionnels de 1888 et budget de 1889, Montpellier, Serre et Ricome, 1888 [Q BROCHURES 418].

    Bordeaux. Aperçu historique. Sol, population, industrie, commerce. Administration, publié par la municipalité bordelaise, tome troisième, Paris, Hachette, Bordeaux, Féret, 1892 [BIB 11 14].

    Hospices et Bureau de bienfaisance. Compte administratif et compte de gestion de 1890. Chapitres additionnels de 1891. Budget de 1892, Montpellier, Serre et Ricome, 1891 [Q BROCHURES 419].

    Bureau de bienfaisance de Bordeaux. Compte-rendu de l'administration du bureau de bienfaisance pendant l'année 1925, Bordeaux, Barès, 1926 [Q BROCHURES 468].

    Bureau de bienfaisance et d'aide-sociale de Bordeaux. Compte-rendu administratif de l'exercice 1944, lu en assemblée générale des bureaux auxiliaires le 7 juillet 1945, Bordeaux, Barès, 1945 [Q BROCHURES 519].

    Autres publications :

    Léonce de Lamothe, Recherches historiques et statistiques sur les institutions de bienfaisance dans le département de la Gironde, Bordeaux, Académie royale des Sciences, Belles-Lettres et Arts de bordeaux, 1846 [BIB F 8 19].

    Guide pratique de l'homme d'œuvres à Bordeaux, Bordeaux, Secrétariat du Peuple, Œuvre des Cercles catholiques d'ouvriers, 1892 [BIB 10 C 306].

    L'indicateur de la charité bordelaise. Publication de la commission consultative d'assistance publique, Bordeaux, Féret, 1900 [Q BROCHURES 85].

  • Sources complémentaires externes

    Archives départementales de la Gironde.

    Série X :

    - Assistance et prévoyance sociale. On notera en particulier la sous-série 2 X relative aux bureaux de bienfaisance. Les articles 2 X 1-23 comportent des données générales, comme des décrets et des statistiques. Les articles 2 X 24-49 concernent directement le bureau de bienfaisance de Bordeaux, avec des éléments sur la commission administrative, le patrimoine immobilier et les finances.

    Série O :

    - Administration et comptabilité communales. On retiendra plus précisément la sous-série 4 O relative aux dons et legs, et notamment les articles 4 O 89-230 qui contiennent des dossiers individuels relatifs à Bordeaux.

    Série T :

    - Enseignements, affaires culturelles, sports. Voir notamment la sous-série 154 T relative à la commission des monuments historiques pour la construction des maisons de secours.

    Bibliothèque municipale de Bordeaux.

    - Bureau de bienfaisance de Bordeaux, Guide pratique des œuvres sociales du département de la Gironde : assistance publique et bienfaisance privée, hygiène, aide et prévoyance sociales, Bordeaux, Féret, 1932.

    - Comptes-rendus [du] IIIe Congrès national d'assistance publique et de bienfaisance privée, 1er juin 1903. 2, assemblées générales, Bordeaux, Gounouilhou, 1904.

    - Dufau, Pierre, Lettres à une dame sur la charité présentant le tableau complet des œuvres, associations et établissements destinés au soulagement des classes pauvres, Paris, Guillaumin, 1847.

    - Bienfaisance : assistance publique et privée, Paris, Ministère du commerce et de l'industrie, 1913.

    Archives nationales.

    Sous-série F15 :

    - Hospices et secours.

  • Bibliographie

    Allemandou Bernard, Les orphelins, enfants de la patrie : à Bordeaux sous la Révolution, Talence, MSHA, 2002.

    Allemandou Bernard, La santé des enfants au cœur de la politique locale : Bordeaux 1789-1989, Talence, MSHA, 1998.

    Allemandou Bernard, Le Pennec Jean-Jacques, La naissance de l'aide sociale à l'enfance à Bordeaux sous l'Ancien Régime, Talence, MSHA, 1991.

    Allemandou Bernard, Le Pennec Jean-Jacques, préface de Pierre Guillaume, 60000 (soixante mille) pauvres à Bordeaux ! : la politique d'aide sociale sous la Révolution, Talence : MSHA, 1995.

    Bénaben J. M., L'action sociale de la municipalité bordelaise à travers les budgets de 1850 et 1880, 105e congrès national des sociétés savantes, Caen, 1980, Paris, 1980.

    Cavignac Jean, L'assistance à Bordeaux au début de la Révolution, 112e congrès national des sociétés savantes, Lyon, 1987.

    Dom Maur Cocheril, Les filles de charité, dans Les ordres religieux - la vie et l'art, tome 2, Paris, Flammarion, 1980.

    Dusseau Joëlle, L'indigence bordelaise et les bureaux de bienfaisance au XIXe siècle, TER, Bordeaux III, 1968.

    Les espaces locaux de la protection sociale. Etudes offertes au Professeur Guillaume. Colloque de Bordeaux, février 2003, Paris, CHSS, 2004.

    Flacassier Annie, " Rapport sur l'état des recherches menées avec pour thème : aide et assistance à l'enfance et à la famille à Bordeaux du XVIIIe siècle à nos jours ", dans Bulletin de liaison du comité d'histoire et de la sécurité sociale, mars 1981, n°9, Paris, CHSS, 1981.

    Gerrand R. H. et Rupp M. A., Brève histoire du service social en France 1896-1976, Paris, 1978.

    Guillaume Pierre, Histoire sociale de la France au XXe siècle, Paris, Masson, 1993.

    Guillaume Pierre, La population de Bordeaux au XIXe siècle, Paris, 1972.

    Guillaume Pierre, Le rôle social du médecin depuis deux siècles, 1800-1945, Paris, Association pour l'histoire de la sécurité sociale, 1996.

    Lallemand Léon, Histoire de la charité, les temps modernes du XVIe au XIXe siècle, 2 volumes, Paris, Picard, 1912.

    Rey Jean-Pierre et Bassaler Jean, " Avant l'aide sociale : du Bureau central de charité au Bureau de bienfaisance de la ville de Bordeaux, 1806-1953 ", dans Actes du 114e congrès national des sociétés savantes, colloque sur l'histoire de la sécurité sociale, Chabéry, 1991, publié à Paris en 1992 par l'Association pour l'étude de l'histoire de la sécurité sociale.

    Sassier Philippe, Du bon usage des pauvres - Histoire d'un thème politique XVIe s-XXe s, Paris, 1990.

    Valette Jean, La sous-série 2 X des archives départementales, 111e congrès national des sociétés savantes, Poitiers, 1986.

    Viéla Cécile, Le Bureau de bienfaisance de Bordeaux (1806-1940), 2 volumes, Talence, Université Montesquieu-Bordeaux IV, 1995. Thèse : Sciences sociales, Bordeaux 4 : 1995.