Imprimer cette page

Etat des fonds des Archives Bordeaux Métropole

 

Titre : Archives privées 
  • Présentation du contenu

    La richesse, l'abondance et la diversité des fonds d'origine privée constituent une spécificité des Archives municipales de Bordeaux et contribuent à expliquer le volume important de leurs fonds, comparable à ceux de villes plus importantes par leur population.

    L'origine de ce phénomène est lié à l'incendie de 1862 : collectionneurs, érudits, familles bordelaises, eurent à cœur de combler la perte des fonds anciens, par leurs dons ou leurs legs à la Ville. Ce phénomène se manifeste particulièrement entre la fin du XIXe et le début du XXe siècle. Mais ces enrichissements n'ont jamais cessé depuis : achats, dons, legs, dépôts, dations, permettent de dénombrer actuellement plus de 270 fonds d'origine privée, rassemblant des documents aussi divers que des archives de familles, d'architectes, d'entreprises, d'associations, de photographes, de juristes, ainsi que des collections d'érudits.

    Ces fonds sont complémentaires des archives versées par les services municipaux et éclairent des aspects particuliers de l'histoire des monuments, des personnalités et des activités de Bordeaux, de sa région et de leurs habitants.

    L'ensemble représente plus de 2 km linéaires de documents.

  • Statut juridique

    Archives privées

  • Modalités d'accès

    Les inventaires et les fonds sont consultables en salle de lecture corformément aux dispositions législatives et réglementaires en vigueur. L'état matériel de certains documents, les restrictions posées par certains donateurs ou dépositaires, ainsi que leur état de classement, peuvent restreindre l'accès à certains fonds.