Imprimer cette page

Guide des fonds privés (accès thématique)

Fermer le formulaire de recherche

Les données de recherche sont sans réponse

X

Sommaire

 

Présentation des notices

-+
  • Archives professionnelles -
    • Archives d'entreprises -
      • Archives de négociants et courtiers en vin -
        • Ajouter cette notice à votre classeur
          149 S - Fonds Binaud - 1850-1929
          importance matérielle : 39 articles
          1.20 ml de vrac
          support : Papier
          contenu :

          Correspondance, documents de gestion et d'administration de la maison H. et O. Beyerman.

          classement :

          Fonds partiellement classé

          nom du producteur : H.et O. Beyerman. E. Paris et Damas
          présentation du producteur :

          Maison issue de la mise en commun de l'activité et de l'expérience des deux plus anciennes firmes de grands vins de Bordeaux en vue du développement de leur clientèle : les maisons H et O. Beyerman et E. Paris et Damas.

          La première est la plus ancienne. Son fondateur Jean-Simon Beyerman arrive de Rotterdam à Bordeaux en 1620, où il s'établit comme négociant en vins. Ses descendants, ayant acquis la nationalité française, ont, de père en fils, perpétué ce commerce au cours des trois derniers siècles. Après le décès d'Henry (1897) et d'Oscar (1899) Beyerman, leur petit-neveu, Robert Binaud, hérite de la maison Beyerman. Ses fils, Robert et Henri Binaud lui succèdent en 1922. Robert Binaud décède en 1945, laissant Henri à la tête de l'entreprise.

          La fondation de la Maison Paris et Damas, quant à elle, date du début du XIXe siècle. Ses dirigeants ont, en outre, occupé de hautes fonctions publiques.

          modalités d'entrée :

          Dons de Henri Binaud, 1983 et 1984

          statut juridique : Archives privées
          modalités d'accès :

          Fonds incommunicable pour la partie non classée

          modalités de reproduction :

          La reproduction de documents appartenant à la ville de Bordeaux et conservés aux Archives municipales peut donner lieu à la perception d'un droit de reproduction. Elle peut également être soumise à des droits relevant du code de la propriété intellectuelle.

          instrument(s) de recherche :

          Répertoire numérique dactylographié, 1983, 2 p.


        • Ajouter cette notice à votre classeur
          216 S - Fonds Cruse - 1819-1965
          importance matérielle : 4686 articles
          support : Papier
          contenu :

          Correspondance et documents de gestion de la maison de commerce Cruse, des productions de vins de la famille Cruse et archives familiales.

          nom du producteur : Cruse (famille)
          présentation du producteur :

          La famille Cruse est originaire du duché de Holstein.Vers 1816, Hermann Cruse se fixe à Bordeaux. En 1819, il fonde la maison de commerce Cruse et fils, qui se transmet de père en fils. La maison est rachetée en 1984 par la Société des vins de France.

          modalités d'entrée :

          Don Cruse, 1981

          Don de Lionel Cruse, 1985

          statut juridique : Archives privées
          modalités d'accès :

          Fonds communicable

          modalités de reproduction :

          La reproduction de documents appartenant à la ville de Bordeaux et conservés aux Archives municipales peut donner lieu à la perception d'un droit de reproduction. Elle peut également être soumise à des droits relevant du code de la propriété intellectuelle.

          instrument(s) de recherche :

          Deux répertoires numériques dactylographiés, [s.d.], 114 p, [s.d.], 2 p.

          bibliographie :

          Paul Butel, "Des négociants allemands de Bordeaux aux XVIIIe et XIXe siècles : les Schröder et Schÿler et les Cruse", extrait de "Présence de l'Allemagne à Bordeaux", Talence, Presses universitaires de Bordeaux, 1997, p. 57-64.

          Paul Butel, "Les dynasties marchandes bordelaises du XVIIIe au XIX siècles", dans "Actes et conférences du congrès de Bordeaux", Fédération française de généalogie, Bordeaux, 1991, Bordeaux, Fédération française de généalogie, 1992, p. 73-83.

          Corinne Domblisdes, "La maison Cruse et Hirschfeld sous la Restauration, Travaux d'études et de recherche (TER)", Université de Bordeaux-III, 1991-1992, 142 p.

          Frédéric Epron, "La maison Cruse de 1852 à 1864, Travaux d'études et de recherche (TER)", Université de Bordeaux-III, 1992-1993, 90+40 p.

          Lionel Réglat, "La maison Cruse de la fin du Second Empire aux débuts de la Troisième République, Travaux d'études et de recherche (TER)", Université de Bordeaux-III, 1993-1994, 2 vol., 134 + 71 p.


        • Ajouter cette notice à votre classeur
          111 S - Fonds Pierre Giovetti - [1971]-[1983]
          importance matérielle : 2 cartons comprenant des peintures et photographies positives (tirages)
          support : Papier, peinture, photographie positive (tirage)
          contenu :

          Correspondance, documents de gestion et d'administration rassemblés par Pierre Giovetti dans le cadre de son activité de courtier en vins.

          Papiers personnels, photographies, portaits rassemblés par Pierre Giovetti.

          classement :

          Fonds non classé

          nom du producteur : Giovetti, Pierre
          présentation du producteur :

          Pierre Raymond Giovetti est né à Porto le 16 mai 1893. Naturalisé en 1914, il s'installe à Bordeaux où il devient "courtier gourmand-piqueur de vins".

          modalités d'entrée :

          Don de Giovetti, 1985

          Don du Musée des arts décoratifs, 1985

          statut juridique : Archives privées
          modalités d'accès :

          Fonds non classé donc incommunicable

          modalités de reproduction :

          La reproduction de documents appartenant à la ville de Bordeaux et conservés aux Archives municipales peut donner lieu à la perception d'un droit de reproduction. Elle peut également être soumise à des droits relevant du code de la propriété intellectuelle.


        • Ajouter cette notice à votre classeur
          141 S - Fonds Kressmann - 1842-1980
          importance matérielle : 170 articles
          support : Papier
          contenu :

          Documents de gestion et d'administration de la maison de commerce Eschenauer rassemblés par Yves Kressmann.

          Papiers de la famille Kressmann, brochures et périodiques de vie quotidienne, notes généalogiques.

          Documents professionnels et personnels du préfet Boucoiran.

          nom du producteur : Kressmann, Yves
          présentation du producteur :

          Yves Kressmann est né le 25 janvier 1911. Petit fils d'Edouard Kressmann né en 1837 et fondateur de l'importante maison de vins et spiritueux Ed. Kressmann et Cie, il est lui même négociant en vin mais dans la maison Eschenauer. Il se marie avec Mlle Arlette Boucoiran, fille de l'ancien préfet de la Gironde.

          modalités d'entrée :

          Dons de M. Kressmann, 1992 et 1999

          statut juridique : Archives privées
          modalités d'accès :

          Fonds communicable excepté pour les articles cotés 14 S 10, 141 S 18, 141 S 21, 141 S 34 et 141 S 38.

          modalités de reproduction :

          La reproduction de documents appartenant à la ville de Bordeaux et conservés aux Archives municipales peut donner lieu à la perception d'un droit de reproduction. Elle peut également être soumise à des droits relevant du code de la propriété intellectuelle.

          instrument(s) de recherche :

          Répertoire numérique dactylographié, [1993], 13 p.

          bibliographie :

          Philippe Kressmann, "Picardie - Steltin - Bordeaux. Survol de l'histoire d'une famille bordelaise : les Kressmann", extrait de "Présence de l'Allemagne à Bordeaux [...]", Talence, Presses universitaires de Bordeaux, 1997, p. 137-141.

          Kressmann monopole depuis 1897 [...], [s.l.], éditions Pistole bleu, 1997, 12 p.


        • Ajouter cette notice à votre classeur
          240 S - Fonds Lalande - Sans date
          contenu :

          Papiers de la maison de négoce Armand Lalande.

          nom du producteur : Maison de négoce Armand Lalande. Maison de négoce Lalande et Compagnie
          présentation du producteur :

          Economiste, Armand Lalande fonde la Maison de négoce Lalande et Compagnie en 1860. Elle devient propriétaire de châteaux, notamment dans le Médoc. En 1968, elle est rachetée par la Maison de Luze qui crée en 1991 le groupe Grands Vins de Gironde, résultats de la fusion de plusieurs maisons de négoce.

          modalités d'entrée :

          Achat, 2009

          statut juridique : Archives privées
          modalités d'accès :

          Fonds non classé donc incommunicable

          modalités de reproduction :

          La reproduction de documents appartenant à la ville de Bordeaux et conservés aux Archives municipales peut donner lieu à la perception d'un droit de reproduction. Elle peut également être soumise à des droits relevant du code de la propriété intellectuelle.


        • Ajouter cette notice à votre classeur
          56 S - Fonds Georges Lung - 1940-1966
          importance matérielle : 4 articles
          support : Papier
          contenu :

          Archives du procès après guerre de Louis Eschenauer (dossier de procédure et demande d'amnistie) rassemblées par Georges Lung, directeur général de la SARL Louis Eschenauer.

          nom du producteur : Lung, Georges
          présentation du producteur :

          Né à Cars en Gironde le 15 août 1891, Georges Lung devient directeur général de la SARL Louis Eschenauer.

          modalités d'entrée :

          Don de Georges Lung, 1973

          statut juridique : Archives privées
          modalités d'accès :

          Fonds communicable excepté pour l'article coté 56 S 4 (Affaire Louis Eschenauer) communicable en 2053.

          modalités de reproduction :

          La reproduction de documents appartenant à la ville de Bordeaux et conservés aux Archives municipales peut donner lieu à la perception d'un droit de reproduction. Elle peut également être soumise à des droits relevant du code de la propriété intellectuelle.

          instrument(s) de recherche :

          Répertoire numérique dactylographié, 1977, 1 p.


        • Ajouter cette notice à votre classeur
          21 S - Fonds Merman - 1641-1913
          importance matérielle : 9 articles
          support : Papier
          contenu :

          Actes juridiques, quittances et factures, correspondance de la famille Merman.

          Registres d'ordre de la maison de commerce Merman et Cie, négociants en vins à Bordeaux.

          nom du producteur : Merman (famille)
          présentation du producteur :

          Originaire de Hollande, la famille Merman s'installe à Bordeaux au XVe siècle et se lance dans le commerce du vin. En 1788, Pierre Merman fait l'acquisition de la propriété château Le Crock à Saint-Estèphe, puis de quatre autres propriétés dans le Médoc qu'il lègue à ses fils, Georges et Jules. Le château Marbuzet à Saint-Estèphe, puis le château Clarke à Listrac sont venus par la suite enrichir le patrimoine familial.

          modalités d'entrée :

          Don de Mlle Ardouin, 1964

          statut juridique : Archives privées
          modalités d'accès :

          Fonds communicable

          modalités de reproduction :

          La reproduction de documents appartenant à la ville de Bordeaux et conservés aux Archives municipales peut donner lieu à la perception d'un droit de reproduction. Elle peut également être soumise à des droits relevant du code de la propriété intellectuelle.

          instrument(s) de recherche :

          Répertoire numérique dactylographié, [s.d.], 2 p.


        • Ajouter cette notice à votre classeur
          122 S - Fonds Monneron - 1770-1807
          importance matérielle : 33 articles
          0.16 ml. de vrac
          support : Papier
          contenu :

          Correspondance commerciale de Louis Monneron, négociant bordelais.

          classement :

          Fonds partiellement classé

          nom du producteur : Monneron, Louis
          présentation du producteur :

          Ce fonds, essentiellement constitué de correspondances, a été produit par Louis Monneron, fils du directeur du grenier à sel d'Annonay, négociant bordelais.

          Associé à la Compagnie des Indes, il s'installe dès 1765 à Chandernagor et poursuit ses activités à Pondichéry après la liquidation de la compagnie, grâce à la collaboration de ses frères, habiles financiers à Paris et en Inde. En 1780, il est nommé agent de la nation française au Cap-de-bonne-Espérance et à Ceylan et réalise dans les années qui suivent des profits très considérables, en spéculant dans le contexte de la guerre d'Amérique. Sous la Révolution, il est élu à la Constituante et se replie à Bordeaux et à Paris. A partir de 1795, il relance le commerce vers l'Inde et l'Ile de France en s'associant avec les Couve de Murville, négociants installés à Marseille.

          Sa situation économique se dégrade fortement à partir de 1801. Il décède lors d'un voyage au Sénégal en 1805.

          modalités d'entrée :

          Inconnues

          statut juridique : Archives privées
          modalités d'accès :

          Fonds incommunicable pour la partie non classée

          modalités de reproduction :

          La reproduction de documents appartenant à la ville de Bordeaux et conservés aux Archives municipales peut donner lieu à la perception d'un droit de reproduction. Elle peut également être soumise à des droits relevant du code de la propriété intellectuelle.

          instrument(s) de recherche :

          Répertoire numérique dactylographié, 2 p.

          bibliographie :

          Paul Butel, "Réorientation du négoce français à la fin du 18e siècle : les Monneron et l'Océan indien", dans "Négoce et industrie en France et en Irlande aux XVIIIe et XIXe siècles. Actes du colloque franco-irlandais d'histoire, Bordeaux, mai 1978", Paris, CNRS, 1980, p. 65-73.


        • Ajouter cette notice à votre classeur
          123 S - Fonds Rausan-Ségla - 1884-1951
          importance matérielle : 31 articles
          support : Papier
          contenu :

          Comptes, armoiries, correspondance, coupures de presse sur le château Rausan-Ségla à Margaux.

          nom du producteur : Château Rausan-Ségla
          présentation du producteur :

          En 1903, Frédéric Cruse achète la propriété du Château Rausan-Segla. Il entreprend de grands travaux de construction, de rénovation des bâtiments et de replantation des vignobles après les ravages du pholyxéra. Le château est vendu en 1957.

          modalités d'entrée :

          Don de Mr Cruse, 1982

          statut juridique : Archives privées
          modalités d'accès :

          Fonds communicable

          modalités de reproduction :

          La reproduction de documents appartenant à la ville de Bordeaux et conservés aux Archives municipales peut donner lieu à la perception d'un droit de reproduction. Elle peut également être soumise à des droits relevant du code de la propriété intellectuelle.

          instrument(s) de recherche :

          Répertoire numérique dactylographié, 1982, 2 p.


        • Ajouter cette notice à votre classeur
          220 S - Fonds Schröder et Schÿler - 1740-1986
          importance matérielle : 2913 articles papier
          1 article comprenant des éléments d'impression (cuivre, bois…)
          support : Papier, élément d'impression (cuivre, bois…)
          contenu :

          Documents de gestion, correspondance de la société Schröder-Schÿler et Cie, négociant en vins.

          nom du producteur : Société Schröder-Schÿler et Cie
          présentation du producteur :

          La maison de négoce en vin Schÿler-Schröder est la plus anciennne de Bordeaux, elle a été fondée en 1739 par Jacques Schröder et Jean-Henri Schÿler au 97, quai des chartrons. Fondatrice de la Bourse de Bordeaux, elle est l'une des rares raisons sociales à avoir conservé son nom pendant plus de deux siècles. C'est pourquoi, du vivant de son dernier chef du nom, Alexandre Schröder, son neveu du côté maternel, Oscar Schÿler, est autorisé par le Conseil d'Etat à ajouter à son nom celui de sa mère née Schröder.

          Spécialisée dans les vins fins, la maison traite avec nombre de pays étrangers et jouit d'une grande renommée. Elle possède des chais importants, 250 m2 de caves voûtées et des caveaux à bouteilles construits sous Louis XIV. Elle exploite aussi le château Kirwan à Cantenac-Margaux.

          modalités d'entrée :

          Dépôt de Jean-Henri Schÿler, 1993 (devenu don en 1995)

          statut juridique : Archives privées
          modalités d'accès :

          Fonds communicable

          modalités de reproduction :

          La reproduction de documents appartenant à la ville de Bordeaux et conservés aux Archives municipales peut donner lieu à la perception d'un droit de reproduction. Elle peut également être soumise à des droits relevant du code de la propriété intellectuelle.

          instrument(s) de recherche :

          Répertoire numérique dactylographié, [s.d.], 140 p.

          bibliographie :

          Paul Butel, "La maison Schroeder et Schyler de Bordeaux : fondation et premier essor", dans "Bulletin du centre d'histoire des espaces atlantiques", série 3 (1987), p. 3-20.

          Paul Butel, "Les négociants allemands de Bordeaux aux XVIIIe et XIXe siècles : les Schröder et Schÿler et les Cruse", extrait de "Présence de l'Allemagne à Bordeaux", Talence, Presses universitaires de Bordeaux, 1997, p. 57-64.

          Pierre Jeannin, "La clientèle étrangère de la maison Schroeder et Schÿler de la Guerre de sept ans à la guerre d'Indépendance américaine", dans "Bulletin du Centre d'histoire des espaces atlantiques", série n°3 (1987), p. 21-85.

          "Schröder et Schÿler : 250 ans d'histoire du vin de Bordeaux", catalogue de l'exposition tenue aux Archives départementales de la Gironde en 1989, Bordeaux, Schröder et Schÿler, 1989, 50 p.