Imprimer cette page

Guide des fonds privés (accès thématique)

Fermer le formulaire de recherche

Les données de recherche sont sans réponse

X

Sommaire

 

Présentation des notices

-+
  • Archives professionnelles -
    • Archives d'entreprises -
      • Archives de négociants et courtiers en vin -
        • Ajouter cette notice à votre classeur
          149 S - Fonds Binaud - 1850-1929
          importance matérielle : 39 articles
          1.20 ml de vrac
          support : Papier
          contenu :

          Correspondance, documents de gestion et d'administration de la maison H. et O. Beyerman.

          classement :

          Fonds partiellement classé

          nom du producteur : H.et O. Beyerman. E. Paris et Damas
          présentation du producteur :

          Maison issue de la mise en commun de l'activité et de l'expérience des deux plus anciennes firmes de grands vins de Bordeaux en vue du développement de leur clientèle : les maisons H et O. Beyerman et E. Paris et Damas.

          La première est la plus ancienne. Son fondateur Jean-Simon Beyerman arrive de Rotterdam à Bordeaux en 1620, où il s'établit comme négociant en vins. Ses descendants, ayant acquis la nationalité française, ont, de père en fils, perpétué ce commerce au cours des trois derniers siècles. Après le décès d'Henry (1897) et d'Oscar (1899) Beyerman, leur petit-neveu, Robert Binaud, hérite de la maison Beyerman. Ses fils, Robert et Henri Binaud lui succèdent en 1922. Robert Binaud décède en 1945, laissant Henri à la tête de l'entreprise.

          La fondation de la Maison Paris et Damas, quant à elle, date du début du XIXe siècle. Ses dirigeants ont, en outre, occupé de hautes fonctions publiques.

          modalités d'entrée :

          Dons de Henri Binaud, 1983 et 1984

          statut juridique : Archives privées
          modalités d'accès :

          Fonds incommunicable pour la partie non classée

          modalités de reproduction :

          La reproduction de documents appartenant à la ville de Bordeaux et conservés aux Archives municipales peut donner lieu à la perception d'un droit de reproduction. Elle peut également être soumise à des droits relevant du code de la propriété intellectuelle.

          instrument(s) de recherche :

          Répertoire numérique dactylographié, 1983, 2 p.