Imprimer cette page

Guide des fonds privés (accès thématique)

Fermer le formulaire de recherche

Les données de recherche sont sans réponse

X

Sommaire

 

Présentation des notices

-+
  • Archives professionnelles -
    • Archives d'entreprises -
      • Archives d'armateurs, de constructions navales, marine marchande -
        • Ajouter cette notice à votre classeur
          110 S - Fonds France-Gironde - 1888-1968
          importance matérielle : 75 articles papier
          45 articles comprenant des photographies positives (tirages)
          support : Papier, photographie positive (tirage)
          documents séparés :

          Quatorze articles comprenant des photographies sont cotés dans le fonds iconographique (XLVIII A, LIII A 179, XLIII B)

          contenu :

          Albums photographiques (1920-1968), albums publicitaires, photographies diverses, périodiques et bibliothèques spécialisée de l'entreprise.

          nom du producteur : France-Gironde
          présentation du producteur :

          Le début de la construction navale à Bordeaux remonte au XVIIIe siècle avec la création des chantiers Chaignau, puis des chantiers Bichon qui s'allient ensuite grâce à des mariages. En 1852, l'entreprise se scinde et la famille Bichon crée de nouveaux chantiers sur un terrain à Lormont. En 1882, Bichon fait entrer dans son capital Schneider et devient la Société des ateliers et chantiers de la Gironde. En 1927, à la suite d'une liquidation judiciaire, les biens sont dévolus à une nouvelle société entièrement dominée par le groupe Schneider et prend le nom de Forges et chantiers de la Gironde. En 1960, la société fusionne avec les Chantiers de France (Dunkerque) et devient la Société France-Gironde. En 1968, elle est rebaptisée Constructions industrielles et navales de Bordeaux (CINB)-France-Gironde. Le site de Bordeaux ferme en 1969, la société devient France Dunkerque.

          modalités d'entrée :

          Don de M. Coquet, 1971

          historique de la conservation :

          Le fonds a été donné aux Archives municipales par l'ingénieur en chef Coquet, administrateur de France-Gironde.

          statut juridique : Archives privées
          modalités d'accès :

          Fonds communicable

          modalités de reproduction :

          La reproduction de documents appartenant à la ville de Bordeaux et conservés aux Archives municipales peut donner lieu à la perception d'un droit de reproduction. Elle peut également être soumise à des droits relevant du code de la propriété intellectuelle.

          langue : Plusieurs ouvrages en anglais, allemand et espagnol
          instrument(s) de recherche :

          Répertoire numérique dactylographié, 1977, 11 p.

          sources complémentaires internes :

          Les fonds des Chantiers de la Gironde sont cotés en 86 S et en 252 S.

          sources complémentaires externes :

          Les archives de la Société France Dunkerque sont conservées au Centre des archives du monde du travail de Roubaix.