Imprimer cette page

Guide des fonds privés (accès thématique)

Fermer le formulaire de recherche

Sommaire

 

Présentation des notices

-+
  • Archives personnelles et familiales -
    • Ajouter cette notice à votre classeur
      193 S - Fonds Balguerie - 1568-2001  
      support : Papier
      contenu :

      Le fonds mêle papiers personnels, documents des activités de l'exploitation des domaines et documents liés à la gestion des entreprises de négoce. Il est principalement constitué de correspondance consacrées, d'une part aux échanges de nouvelles familiales plus fréquentes et intimes à partir du début du XIXe siècle, et d'autre part à l'exploitation agricole, au négoce, à la gestion du patrimoine mobilier et immobilier et à l'impact des événements historiques et politiques sur les activités économiques. Les dossiers de règlement de successions et les actes d'acquisition ou d'échange de terres et de vignes forment ensuite la principale source d'information sur le patrimoine foncier des Balguerie. Des nombreux documents concernent l'exploitation des différents domaines agricoles : il s'agit de comptes de vente, de livres de raisons, d'états de récoltes et de quittances.

      nom du producteur : Balguerie
      présentation du producteur :

      Implantée à Bordeaux à partir du XVIIIe siècle, en relation, entre autres, avec les familles Baour, Boyer, Cruse et Lawton, la famille Balguerie est l'illustration d'une famille d'exploitants et de négociants bordelais, commerçant et vivant au gré des mentalités de son temps et des événements historiques. Quelles que soient les branches de la famille Balguerie, les membres ont ainsi continuellement agi dans les activités agricoles, commerciales et celles d'armateur. L'esprit d'entreprise et de commerce perdure jusqu'au XXe siècle avec la création de la société Balguerie SA par Alfred II Balguerie en 1935, toujours dirigée à ce jour par un de ses petits-fils. Fondateurs, propriétaires, dirigeants, actionnaires, les Balguerie s'illustrent ainsi dans tous les pans de l'économie bordelaise, quelles que soient les époques.

      Même si des éléments généalogiques restent à préciser, il est communément admis que les branches de la famille Balguerie, originaires du Lot-et-Garonne, de Clairac en particulier, sont issues de Pierre Balguerie (1600-1654). Sa descendance donne naissance aux branches des Balguerie de Marsac, Balguerie de Ramons, Balguerie de Paillères, Balguerie du Metge, Balguerie d'Amsterdam et Balguerie de Rotterdam.

      modalités d'entrée :

      Dépôt de M. Patrick Thomas, 2002

      statut juridique : Archives privées
      modalités d'accès :

      Documents communicables selon les lois, décrets et règlements en vigueur pour les archives publiques (cf. article 5 du contrat de dépôt).

      modalités de reproduction :

      Le déposant donne une autorisation permanente de reproduction des documents déposés, uniquement pour un usage privé. En cas d'exploitation commerciale, une autorisation écrite du déposant est requise (cf. article 6 du contrat de dépôt). Les droits de représentation sont soumis à autorisation du déposant (cf. article 8 du contrat de dépôt). Le déposant donne délégation tacite au dépositaire pour régler les autorisations requises touchant aux droits de reproduction et aux droits de représentation s'il se trouvait dans l'impossibilité de donner une réponse dans un délai de trois mois (cf. article 9 du contrat de dépôt).

      La reproduction de documents appartenant à la ville de Bordeaux et conservés aux Archives municipales peut en outre donner lieu à la perception d'un droit de reproduction.

      bibliographie :

      Paul Butel, "Les dynasties marchandes bordelaises du XVIIIe au XIX siècles", dans "Actes et conférences du congrès de Bordeaux", Fédération française de généalogie, Bordeaux, 1991, Bordeaux, Fédération française de généalogie, 1992, p. 73-83.