Affiche "Représenter Bordeaux" - 2009 - BORDEAUX

EN CONSTRUCTION

Conçue initialement par l’Institut Ausonius et les Archives de Bordeaux en 2009, à l’occasion de la parution de l’Atlas historique de Bordeaux, l’exposition Représenter Bordeaux est aujourd’hui déclinée en format numérique. Elle réunit une vingtaine de plans et représentations les plus significatifs de Bordeaux depuis la Renaissance, conservés aux Archives.
Vues cavalières et plans d’ensemble, manuscrits ou gravés, en grand format ou de poche, illustrent l’évolution des systèmes de représentations. En contrepoint, une partie est consacrée aux reconstitutions à plusieurs siècles de distance, du Bordeaux antique et médiéval, par les historiens et archéologues des XIXe et XXe siècles.
Ce voyage dans le temps donne au visiteur les clés pour comprendre comment se sont construits et se construisent encore aujourd’hui les plans de ville que nous utilisons quotidiennement.

Bordeaux connaît au fil du temps un profond renouvellement de son urbanisme et de son image. Cette mutation des formes et de l’apparence urbaine s’ancre dans une histoire plus ancienne, celle de la représentation cartographique de la ville débutée dans le second quart du XVIe siècle.

La représentation, c’est-à-dire le fait de « mettre en présence », a deux fonctions : l’une, de représenter le réel, l’autre, de le mettre en scène, ce qui suppose interprétation de la part du concepteur comme du spectateur. Ce principe s’applique aussi bien aux vues et plans contemporains des XVI e -XIXe siècle, qu’aux restitutions de la ville antique et de la fin du Moyen Âge réalisées par les historiens depuis la fin du XVIII e siècle.
États contemporains ou restitués permettent ainsi de saisir l’évolution de l’urbanisme bordelais et celle des techniques de représentation. Pourtant, auteurs et commanditaires n’explicitent pas clairement les intentions et les points de vue qui sous-tendent leurs œuvres. On peut néanmoins distinguer des dispositifs de mise en scène, des modèles culturels, politiques ou économiques qui ont guidé leur choix. Les fonctions des vues et des plans sont donc multiples : voyager en contemplant l’image, décrire les caractères stratégiques du site, mettre en avant le dynamisme portuaire ou les embellissements urbains…