historique

© Archives Bordeaux Métropole

Les Archives municipales, dont l'origine remonte au Moyen Âge, sont un service public ouvert à tous, qui participe à la constitution et à la diffusion des sources de l'histoire de la ville et de ses habitants.


L'origine des Archives municipales

L'origine des Archives municipales remonte à la fondation de la commune de Bordeaux, appelée Jurade, à la fin du XIIe siècle, grâce aux privilèges accordés par les ducs d'Aquitaine, Aliénor d'Aquitaine puis Jean-sans-Terre.

En 1377, une première trace écrite signale la nomination des trois premiers archivistes connus : Arnaud Vital, Vital de Villeneuve et Etienne Gueyraud, notaires publics. Les Archives suivent la Jurade dans ses implantations successives : hôtel de ville Saint-Eloi, ancien collège de Guyenne en 1773, celui de la Madeleine (actuel lycée Montaigne) en 1809, et enfin le Palais Rohan, à partir de 1835.


Fi 11 R 49 © Archives Bordeaux Métropole - <div class="description"><p>L'incendie de l'hôtel de ville</p></div>

L'incendie de l'hôtel de ville

L'incendie qui ravage l'hôtel de ville dans la nuit du 13 juin 1862 constitue un drame majeur dans l'histoire des archives bordelaises : rapidement atteints par les flammes, les documents sont arrosés et jetés par les fenêtres dans les jardins, où ils demeurent huit jours avant d'être regroupés dans plusieurs locaux successifs.

Il en résulte des pertes irréparables et une désorganisation complète des fonds médiévaux et d'Ancien Régime, encore visible aujourd'hui.


En 1864, les Archives intègrent leurs nouveaux locaux à l'hôtel de ville. Elles sont installées dans le pavillon de l'aile nord-ouest donnant sur le jardin.



L'installation dans l'hôtel de Ragueneau

Fi 11 P 6 © Archives Bordeaux Métropole - <div class="description"><p>L'hôtel de Ragueneau</p></div>

L'hôtel de Ragueneau

Dans les années 1920, les magasins sont saturés. Faute de possibilité d’extension sur place, le conseil municipal décide en 1936 une nouvelle implantation. L’hôtel de Ragueneau, sans affectation depuis la suppression le 1er janvier 1928 de l’octroi municipal, est choisi.

Le nouvel hôtel des Archives municipales ouvre ses portes au public le 16 mars 1939.

Il offre des conditions tout à fait modernes pour l'époque : une vaste salle de lecture, des magasins en structure autoportée métallique, une salle d'expositions dans le hall et dans l'antichambre de l'archiviste municipal.


Fi 11 P 20 © Archives Bordeaux Métropole - <div class="description"><p>La salle de lecture des Archives municipales de Bordeaux</p></div>

La salle de lecture des Archives municipales de Bordeaux


La saturation des magasins dès la fin des années 1950 conduit à la réalisation d’extensions (1959 et 1981). Un dépôt annexe est mis en service en 1993.

Cette installation a permis de poursuivre jusqu’à aujourd’hui la collecte des archives de l'administration municipale, des fonds d'origine privée et de plusieurs dizaines de milliers de documents iconographiques.



A l'heure actuelle

© Archives Bordeaux Métropole - <div class="description"><p>L'hôtel des Archives municipales de Bordeaux</p></div>

L'hôtel des Archives municipales de Bordeaux

Actuellement, les Archives municipales de Bordeaux conservent plus de 12 km linéaires de documents de toute nature, registres, liasses, plans, gravures, photographies, données numériques, ce qui en fait l'un des principaux fonds d'archives communales français, à l'instar de villes telles que Lyon, Marseille ou Toulouse.

En 2015, les Archives municipales s'installeront sur la rive droite de la Garonne, dans les locaux de l'ancienne Halle des Magasins généraux, rénovée et transformée en établissement culturel par les architectes belges Robbrecht en Daem.


Image Gert Swolf © Robbrecht & Daem Architecten - <div class="description"><p>Le projet des nouvelles Archives</p></div>

Le projet des nouvelles Archives



rendez-vous

  • Bordeaux et la folie du chemin de fer, 1838-1938
    Du 01/07/2017 au 27/04/2018

    Exposition des Archives Bordeaux Métropole du 1er juillet 2017 au 27 avril 2018.

     

    En savoir plus
  • Le journal intime du maire de Bordeaux Antoine Gautier
    Le 09/06/2017

    La Société archéologique et historique du Créonnais, en partenariat avec Archives Bordeaux Métropole, vous convient à la conférence que donnera, le vendredi 9 juin 2017, M. Laurent Coste, professeur d'histoire à l'université Bordeaux-Montaigne, sur "Le journal intime du maire de Bordeaux Antoine Gautier".
    Entrée libre et gratuite.

    En savoir plus

actualités

  • Etat civil de Bordeaux : mise en ligne des décès de 1863 à 1910
    A partir du 12/04/2017

    Les registres de décès de Bordeaux des années 1793-1915 sont aujourd'hui tous consultables en ligne, avec les tables décennales et annuelles correspondantes.

    En savoir plus
  • Etat civil : les registres de naissance de Pessac de 1800 à 1912 sont en ligne
    A partir du 10/02/2017

    Les registres de naissance de Pessac de 1800 à 1912 sont consultables en ligne, avec les tables décennales et annuelles correspondantes.

    En savoir plus