focus

Imprimer cette page

1917, un artiste au front : Raphaël Delorme et la Grande Guerre

Lettre illustrée rédigée depuis le front, 24 mai 1917, 1 S 3 1
Lettre illustrée rédigée depuis le front, 24 mai 1917, 1 S 3 2

L’artiste Raphaël Delorme (Caudéran, 30 mars 1886-Paris, 19 mai 1962) suit une formation à l’école des beaux-arts de Bordeaux. Elève des décorateurs de théâtre Artus et Lauriol, il s’installe à Paris. Encouragé par sa riche cousine Mme Métalier résidant dans le château de Valesnes en Indre-et-Loire, il se consacre alors à la peinture de chevalet. L’artiste expose souvent dans la capitale au Salon d’automne, à la Société nationale des beaux-arts, au Salon des Tuileries, ainsi qu’à Tours, à Bordeaux.

24 mai 1917. Raphaël Delorme est au front. Il adresse à sa cousine un témoignage saisissant où se mêlent intensité et notes d’humour.

rendez-vous

  • Découvrir la méthode Feldenkrais dans le cadre de la semaine bleue de Bordeaux
    Le 09/10/2018

    Conférence gesticulée. Séances à 10h et 15h. Durée : 1 h

    En savoir plus
  • Bordeaux et la folie du chemin de fer, 1838-1938-2017
    Le 02/10/2018

    Conférence à 17h. Association pour l'histoire des chemins de fer

    En savoir plus

actualités

  • Parution : Une vie en Afrique, 1894-1939. Henri Gaden officier et photographe
    Du 29/08/2018 au 24/08/2020

    Un partenariat éditorial  : Archives nationales d’outre-mer / Archives Bordeaux Métropole / Somogy éditions d'Art

    En savoir plus
  • Les registres paroissiaux de Pessac (1688-1792) sont en ligne
    Le 23/07/2018

    Les registres de baptêmes, mariages et sépultures (1688-1792) de la paroisse Saint-Martin de Pessac sont aujourd’hui consultables en ligne.

    En savoir plus